Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Lee Ufan - Dialogue

Partir du Vide pour faire jaillir la Forme...

Dans une lecture émotionnelle et instinctive, la forme (ce qui m’apparaît comme un gobelet) semble émerger du fond, du néant en quelque sorte. Pourtant, ce néant n’est pas vide, rendu par le dégradé très sensible de couleur et peint sur le support, lui-même apprêté. Le fond est donc consistant tout autant que la forme que j’appelle ici la Chose. En effet, le jeu d’ombre et de lumière irréaliste rend l’objet tout aussi irréel. Les sensations oscillent ainsi entre la Chose et le Vide.

Intéressons-nous aux propos que l’artiste Lee Ufan a échangés avec Philippe Dagen dans Un Art de la rencontre.

LEE UFAN - RESPONSE

Comprendre le rôle du vide dans la composition

Intéressons-nous aux propos que l’artiste Lee Ufan a échangés avec Philippe Dagen dans Un Art de la rencontre.

Est-ce un paysage (nous parlerions peut-être ici de Nature morte) ou une œuvre abstraite ?

Ce n’est pas le genre d’interprétation qui compte, l’important est de savoir si le tableau est assez puissant pour faire vibrer le cœur du spectateur, est-ce qu’il lui donne plus de vitalité, est-ce qu’il lui transmet une présence ?

Je déduis de ces propos que le sujet importe peu et qu’il n’est que support à une présence. D’ailleurs, Lee Ufan ajoute qu’il choisit le gris pour mettre une distance aussi bien avec la réalité qu’avec le monde conceptuel. Nous sommes donc ici en face d’éléments formels aussi suggestifs qu’implicites.

Poursuivons notre analyse avec la notion du Vide.

Quel sens donnez-vous au vide ?

Il ne s’agit pas de vide, mais de la réserve. L’homme a peur du vide, car c’est ce qu’il n’a pas rempli. Or, c’est une attitude qui consiste à n’attribuer de la valeur qu’à ce sur quoi l’homme a agi.

Pour moi, l’intérêt est l’interpénétration des deux. Le Vide, la réserve et le plein, ce que l’on a fait doivent interagir.

On pourrait ainsi en déduire que la Chose émerge de cet espace que les Occidentaux nomment le Vide et qui est en fait une Réserve, un potentiel pour les Asiatiques.

En partant du vide et en se dirigeant vers la forme, les choses deviennent mobiles, les éléments s’interpénètrent.

 

Lee Ufan - Dialogue

A vous de plonger dans le vide pour faire jaillir la forme !

Entrez dans un tableau et au lieu de regarder les formes, plongez votre regard dans les intervalles entre elles. Pour une fois, ne regardez pas les objets représentés mais l’espace entre eux, n’observez pas les détails mais le vide créé. Que constatez-vous ?

Et pour compléter votre analyse et votre compréhension de l’espace pictural, procurez-vous le décodeur d’art sur la boutique en ligne.

ART-TOI et vois plus et mieux !

2

Questionnez votre tableau

2

Questionnez votre tableau

2

Questionnez votre tableau